Saltar para: Post [1], Pesquisa e Arquivos [2]

Pensamentos Nómadas

Nomadic Thoughts - Pensées Nomades - Кочевые Мысли - الأفكار البدوية - 游牧理念

Pensamentos Nómadas

Nomadic Thoughts - Pensées Nomades - Кочевые Мысли - الأفكار البدوية - 游牧理念

Qui sont les "haters"?

 

 

12325420_1108525905846034_683730359_n.jpg

 

Claire  SOCIEDADE  en français

 

Une nouvelle catégorie d’acteurs est née sur internet, et fait beaucoup de mal : les «haters» (haineux traduit en français). Qui sont les haters ? Manifestement des «méchants», motivés par des sentiments négatifs.


Quelques définitions ont déjà été données, l’une d’elles désigne HATER comme sigle de Having Anger Toward Anyone Reaching Success. Cette définition nous donne un très bon aperçu de la manière dont on veut que la masse perçoive les haters : des gens jaloux, frustrés, dont le plus grand plaisir est de médire de la réussite de ceux qui ont du mérite, et découlant de cela, de se réjouir du malheur des autres. Et se trouvant dans cette position de haine ils doivent eux-mêmes être des loosers, des ratés sans talent («ever met a hater doing better than you ?.... Me either») et deviennent enragés lorsqu’ils constatent que d’autres en ont et connaissent le succès.

Pour confirmer ces faits, il va falloir creuser un peu. D’abord d'où vient cette expression ?  Apparemment les gens touchés par le succès le sont aussi par le venin des haters. Mais voilà, le succès appelle la célébrité, et il est évident que celle-ci n’amène pas toujours que de bonnes choses.


A propos du « succès », Victor Hugo au 19e siècle, soulignait déjà que le succès et la notoriété n’allaient pas de pair avec le talent. Et c’est on ne peut plus vrai à notre époque. Et je pense que Victor Hugo était à mille lieux d’imaginer ce qui aujourd'hui fait que les gens ont du succès, deviennent «connus».


Les gens qui acquièrent quelque notoriété, ne serait-ce qu'à une toute petite échelle, devraient savoir que celle-ci suscite forcément des réactions, et que ces dernières ne peuvent pas forcément être positives. A partir du moment où l'on produit quelque chose, que ce soit une production intellectuelle, artistique, ou même une idée ou une opinion, on doit s'attendre à ce que des tiers analysent cette production et donnent leur avis à son sujet.


Et comme je me réfère à l'époque à laquelle nous vivons, un facteur important intervient: comme l'a très bien exprimé Ricardo Lopes dans son artice Contre l'opinion http://pensamentosnomadas.com/contre-lopinion-26009, grâce à l'accès à la technologie et à l'information, nous pouvons tous nous exprimer et, effectivement, aujourd'hui tout le monde a la possibilité de donner son opinion, être un artiste ou un écrivain. Le problème de ce monde merveilleux où tout est à portée de nos mains est que souvent nous avons les outils pour ce faire mais nous manquons cruellement d'expérience, de travail et de sagesse pour produire du contenu d'un minimum de cohérence et de qualité, et ainsi réjouir autrui. Alors parfois nous ne réfléchissons pas assez à ce que nous produisons et il en sort quelque chose de médiocre. Ceci est critiquable.

Les réseaux sociaux jouent un rôle crucial dans la diffusion de cette masse de production de Monsieur-tout-le-monde, et je me vois inévitablement déplorer l'absence du bouton «dislike» de facebook. Oui, notre seule option est d'acquiéscer. Mais non, me direz-vous, nous sommes libres d'émettre une opinion quelle qu'elle soit ! Très bien, voici alors un exemple:


Il y a cet «artiste» que je suis sur facebook, il se dit photographe mais objectivement ses photos sont loin du niveau d'un amateur, et techniquement très médiocres. Mais voilà, dans notre monde libre, comme il s'est lui-même qualifié d' «artiste» et de «photographe», tout le monde trouve ça génial. Si je viens librement donner mon opinion et soumettre ma critique, on va me ŕétorquer de manière virulente que je suis «hater», que je suis jalouse car j'aimerais pouvoir en faire autant, etc.


Ceci est, à mon avis la recette typique de l'apparition de haters : une personne ou un groupe profite des moyens offerts par nos sociétés modernes pour se faire connaître (appareil photo de haute qualité, réseaux sociaux…) et abuser d'autres personnes naïves (en s'auto-proclamant «artiste») qui le trouvent génial (likes). Apportant une analyse sur le fond (la qualité des photos) et donc une critique objective (photos médiocres), et allant dans le sens inverse du reste du public, l'avis négatif va provoquer une réaction extrêmement hostile contre le critique et son opinion, qui au lieu d'être analysée sera uniquement considérée comme l'expression de mauvais sentiments (jalousie, frustration, envie…) envers l'artiste incompris.

Mais ceci est bien plus grave que le déchaînement des foudres des adorateurs de tout-ce-qui-se-présente sur ceux qui ont un minimum d'esprit critique. Le fait est que, pour la seule raison d'émettre une critique rationnelle et construite sur quelque sujet, une personne va être systématiquement exclue de tout débat et de tout espace d'expression: en effet après l'émission d'une critique, qui se veut constructive, une personne cataloguée de «hater» sera automatiquement discréditée, et son opinion considérée à l'avance comme du venin n'aura aucune chance d'être écoutée ni répandue. Qui sont les «haters», donc ?


Des gens qui disent du mal par plaisir, sans pouvoir argumentatif? Cela a toujours existé, on ne les avait pourtant pas dotés d'un tel sobriquet.


Des gens qui analysent ce qui se présentent sur le FOND, doués d'un esprit rationnel et critique, et se permettent d'émettre un avis, dérangent sans-doute beaucoup plus, troublant les paradis artificiels où tout est beau et bien, et où tout le monde est d'accord.

Pour finir sur une note positive, je tiens à féliciter le talentueux communiquant qui a créé ce terme, qui fait qu'on refuse d'entendre celui qui réfléchit avant même qu'il ait ouvert la bouche.

 

Claire Fighiera, 18.02.2016, Lampang, Tailândia

 

 

 
Vá lá, siga-nos no Facebook! :)
visite-nos em: PensamentosNómadas

Categorias

POLITICA - banner

SOCIEDADE - banner

VIAGENS - banner

RELIGIÃO - banner

ECONOMIA

Literatura

Tecnologia

CIENCIA

FOTOGRAFIA

EN FRANÇAIS

IN ENGLISH

 

Livros em PDF - LISTA DE AUTORES POR ORDEM ALFABÉTICA

Os Nossos Artigos em PDF

Arquivo

O gestor do blog

foto do autor

Siga o blog

Follow