Saltar para: Post [1], Comentários [2], Pesquisa e Arquivos [3]

Pensamentos Nómadas

Nomadic Thoughts - Pensées Nomades - Кочевые Мысли - الأفكار البدوية - 游牧理念

Pensamentos Nómadas

Nomadic Thoughts - Pensées Nomades - Кочевые Мысли - الأفكار البدوية - 游牧理念

Lettre aux prieurs “Pour Paris”

Claire POLITICA SOCIEDADE  en français

 

prayfp

 

Cet article s’adresse à tous les gens qui “pray for Paris”.

 

Il y a beaucoup de choses liées à ces attentats qui inspirent effroi et dégoût, mais qui ne découlent pas de l’émotion politiquement correcte. Ces impressions résultent largement de l’observation des réactions sur facebook.

 

Dans nos médias occidentaux le monde entier est habituellement silencieux d’un point de vue émotionnel, au sujet des atrocités qui se produisent ponctuellement. Peut-on parler d’atrocités lorsque 130 personnes ont perdu la vie, relativement aux milliers de vies anéanties par des armes françaises offertes par la France à DAESH par exemple, pire, anéanties par l’armée française elle-même qui effectue des actes de terrorisme bien pires, notamment en Syrie depuis 2010? Proportionnellement c’est peu.

 

Quoi ? Objectivement c’est un fait que, proportionnellement, bien peu de français sont morts, en réponse aux massacres effectués par la France en Syrie. Et c’est lamentable et navrant que des gens soient choqués par un tel commentaire, et pas par le reste.

 

Avec ces attentats de Paris un fait affligeant est à nouveau mis en lumière, et nous ébloui même: le racisme et la classification hiérarchique de la valeur des vies humaines. À vous qui pleurez aujourd'hui, vous ne lisez pas les articles relatant le terrorisme commis par NOS pays à l’étranger, parce que «la politique ne vous intéresse pas», dans ce cas ce sont des histoires de politique auxquelles on ne comprend rien, et puis c’est loin, ça ne nous concerne pas vraiment.  Ne versons surtout pas une larme pour les 224 victimes décédées lors du vol russe Metrojet dans le Sinaï ce même mois de novembre (encore, objectivement et relativement au nombre de victimes et aux circonstances, le silence des médias et de nos représentants politiques a été assourdissant), attentat que les mêmes terroristes revendiquent. Ne prions pas non plus pour les 43 victimes de l’attentat-suicide survenu à Beyrouth ce même JEUDI 12 NOVEMBRE, c’est un peu trop loin pour atteindre nos sentiments, et c’est malheureux à dire mais dans «cette zone du monde» les attentats sont devenus monnaie courante... On n’aura définitivement pas assez de larmes pour les victimes de l’hôpital de Kunduz en Afghanistan, bombardé par les forces aériennes américaines le 3 octobre dernier.

 

Lorsque de tels évènements se produisent en France on pleure à chaudes larmes. Ce sentiment d’indignation devant la perte de certaines vies et pas d’autres est bien installé, et depuis longtemps. Vous allez faire une minute de silence pour 100 vies françaises alors que vous n’en avez jamais faite pour 10 000 ou 100 000 syriennes ou libyennes, ça, c’est vraiment à pleurer.

 

Comme les gens ne savent plus réfléchir par eux-mêmes et qu'on remet toujours la faute sur les médias, on va me répliquer que cet engouement et ces émotions sont provoqués par eux. Ne sommes-nous pas des êtres pensants?! La plus grande indignation ressentie pour ma part, a été provoquée en observant les réactions de tous pays sur le réseau social facebook.

 

Vous qui pleurez, vous rendez-vous compte que vos émotions ne sont pas spontanées? Avez-vous tellement de peine pour ces humains qui se sont fait tués ? Vous vous sentez gagné un tel élan d’humanité et de foi qu'on ne vous arrêtera pas de vous jeter sur votre souris d’ordinateur et d’adopter cette image qui demande à tout le monde de prier pour Paris (ce qui est absolument inapproprié pour un pays si peu religieux comme la France qui clame la grandeur de sa laïcité à longueur de discours politiques) !

 

Quelle engagement, quelle grandeur d’âme, si seulement cela pouvait rattraper votre manque d’intérêt pour les causes de ces attentats, et pour les ressortissants d’autres pays qui meurent dans des circonstances au moins aussi affreuses.

Mais vous vous dites que ça ne coûte pas grand-chose et que c’est sûrement une bonne chose à faire puisque tout le monde le fait. Comme c’est bon d’avoir le sentiment de faire partie de quelque chose de «noble»! Prier pour quelque chose ou quelqu'un c’est en quelque sorte faire le bien, n’est-ce pas?


Ces drapeaux bleu-blanc-rouge, que je vois les gens adopter sur internet, ne me feraient peut-être pas vomir si un jour j’avais vu apparaître aux mêmes endroits ceux de quelque autre pays auquel on s’attaque.

 

Et là il faut mettre en lumière l’abject symbolisme qui dépasse l’aveugle mouvement de foule et les émotions artificielles, qui a lieu en France mais qui vient surtout de l’étranger. Mais sur quoi pleurez-vous donc? Je crois que, malheureusement, ce qui a touché beaucoup de gens plus que tout c’est l’attaque à un symbole de superficialité, de glamour, de quelque chose que tout le monde aime, parce qu'ils l’imaginent tels qu'il n’est pas : Paris et son étincelante tour Eiffel. Vous (toujours sur facebook) publiez des images représentant bien-sûr la tour Eiffel, celle qui se trouve sur vos t-shirts ou votre porte-clés, qui incarne un romantisme existant uniquement dans le marketing et la publicité. Et ce, juste parce qu'on vous le vend depuis votre naissance!

 

praycaralho

Vous sentiriez-vous aussi tristes si l’attentat avait eu lieu à Vierzon ou à Lyon? Vous pleurez sur des symboles et pas sur des vies humaines, c’est l’une des raisons pour lesquelles ce monde est ignoblement raciste, avouez, ce n’est pas aussi glamour de pleurer Beyrouth ou Alep, bien qu'elles soient ô combien plus importantes dans l’histoire de notre civilisation.

 

Je souhaite que les gens se reconsidèrent eux-mêmes comme des êtres pensants. Vous n’êtes pas obligés de pleurer parce qu'on vous dit que c’est ce qui est approprié, et que tout le monde semble se regrouper pour le faire. Je sais que beaucoup de gens ont conscience que ces attentats ne sont pas venus de nulle part, sans avoir une grande connaissance sur ce qui se passe dans le monde, mais ça n’est pas assez d’en avoir conscience, il faut rechercher la vérité et la faire connaître. Parce que, français, vous financez le terrorisme français dans le monde avec vos impôts. Parce que maintenant vous ne pouvez plus vous sentir distants de ce qui se passe, notamment en Syrie, pays dont la France a grandement organisé la destruction.

 

Heureusement je vois aussi des choses intelligentes sur facebook, l’une d’elle disait: «Ne priez pas, pensez.»

 

Claire Fighiera, 15.11.2015, Lampang, Tailândia

 

 

FAÇA DOWNLOAD DESTE ARTIGO EM PDF:  PDF

 

 
Vá lá, siga-nos no Facebook! :)
visite-nos em: PensamentosNómadas

2 comentários

Comentar post

Categorias

POLITICA - banner

SOCIEDADE - banner

VIAGENS - banner

RELIGIÃO - banner

ECONOMIA

Literatura

Tecnologia

CIENCIA

FOTOGRAFIA

EN FRANÇAIS

IN ENGLISH

 

Livros em PDF - LISTA DE AUTORES POR ORDEM ALFABÉTICA

Os Nossos Artigos em PDF

Arquivo

O gestor do blog

foto do autor

Siga o blog

Follow